Rétrospective 2021

Et quelle année riche en événements, qui plus est, les plus prestigieux ! Entre un Vendée Globe ayant résisté à l’affreuse Covid, des Jeux Olympiques ENFIN organisés, une arrivée de Rolex Fastnet Race en Normandie et deux transat en direction des Antilles… il est grand temps de faire un bon en arrière et de se faire le best-of 2021… des Normands ! 

Arrivé en 2021 après 3 mois de course, le VENDÉE GLOBE aura célébré le premier vainqueur de l’année : Charlie Dalin (SNPH) à bord d’Apivia franchissait la ligne le premier avant de finalement terminer 2ème du classement général. 

 

LVN Actu - Charlie Dalin, 1er

L’hiver passé, c’est une très dense deuxième partie de l’année qui commençait… 

À partir de juin, Justine Lemeteyer débutait son ascension…  Première belle place : 3ème du classement féminin sur le YOUTH WORLD CHAMPIONSHIP SLALOM.

[La pause Match Racing]
Match’Attack by Helvetia, l’équipage de match racing mené par Thimoté Polet (SNPH) et Émilien Polaert (CVSAE) célèbre sa victoire sur le CHAMPIONNAT D’EUROPE. 

Le TOUR VOILE, après 8 étapes, 4 ralliements et une exceptionnelle dernière épreuve sur le lac de Serre-Ponçon, révéla un podium exclusivement normands :
– Aurélien Pierroz (SRH), Aristide Gasquet (SNPH) et Valentin Sipan (SNPH) sur Groupe Atlantic sont les vainqueurs de l’épreuve itinérante,
– Clément Michel (CVSAE), Jules Ducelier (SNPH), Louise Acker (SNPH) et Pierrick Letouzé (YCC) sur Helvetia Blue by Normandy Elite Team (NET) suivent en 2ème place,
– Pauline Courtois (CVSAE), Lola Billy (SNPH), Maëlenn Lemaître (YCC), Jennifer Poret (SNPH) et Jeanne Courtois (CVSAE), l’équipage féminin du NET, Helvetia Purple, termine 3ème.  

 

 

Alors que le commun des mortels partait en vacances en août, de leurs côtés, les coureurs Normands n’auront pas eu le temps de chômer ! 

À Tokyo, les JEUX OLYMPIQUES prenaient enfin place après 1 an d’attente. Jérémie Mion (SRH) accompagné de Kevin Peponnet sur le 470 ont terminé 11ème de l’épreuve, de quoi remettre en jeu cette place dans 3 ans, en local, avec Camille Lecointre, originaire du Havre. 

[La pause Match Racing]
En août, sur le plan d’eau russe, les meilleurs coureurs européens (open) de match racing s’affrontaient. Maxime Mesnil (YCC) et ses co-équipiers normands, Yann Chateau (CVSAE) et Yves-Marie Pillon (YCC) obtiennent à l’issue de cette régate, la 3ème place.

 


Côté course au large, s’élançait la TRANSQUADRA, cette course dédiée au quarantenaire et plus. Depuis Lorient, point de départ choisi pour les Normands, Alain Ferec (SNPH) sur Aerhenn Brao et Julien Lebas (CNPV) sur Asperger Family, prenaient le large en solo pour atteindre Madère terminant 15ème et 16ème, derrière Noël Racine et Ludovic Sénéchal (SNPH) à bord du bien connu Foggy Dew, dans la catégorie double cette fois, atteignant la 2ème marche du podium de cette 1ère étape. Prochain rendez-vous, fin janvier 2022 pour rejoindre le port du Marin en Martinique.

Plus au nord, encore, les 400 bateaux de la mythique ROLEX FASTNET RACE, partis de Cowes en Angleterre, débarquaient en Normandie sur le port de Cherbourg, ville arrivée. Habituée de cette course, Alexis Loison en duo avec Guillaume Pirouelle (SNPH), successeur du programme de la Région Normandie « Jeune Talent Normand » en Figaro 3, s’emparaient de la 1ère place du classement IRC 3 (et Double) suivi de Maxime Mesnil, quant à lui, 9ème. En IRC 4, Renaud Courbon (SRH) est 5ème et en Class40, Nicolas Jossier (YCG) prend la 7ème place. 

 

 

Enfin, alors que l’été indien battait son plein, la SOLITAIRE DU FIGARO, après 4 étapes sur la côte Atlantique, arrivait à Saint-Nazaire plaçant Alexis Loison (YCC) et Fabien Delahaye (OCEAN) 4ème et 5ème du classement général de la course. 

Suivait de très près le départ de la MINI-TRANSAT sur laquelle François Champion (CNPV) arriva 6ème du classement Proto en Guadeloupe après une étape à Santa Cruz de la Palma. 

[La pause Match Racing]
Sauvé de son annulation en Nouvelle-Zélande en raison du contexte sanitaire, le CHAMPIONNAT DU MONDE FÉMININ se sera déroulé finalement à Cherbourg faisant triompher Pauline Courtois, Maëlenn Lemaître, Louise Acker et Sophie Faguet (SRH) des Match in Pink by NET au rang de championnes du monde ! 

À l’aube de l’automne, nous assistions à une autre belle performance de la part de Justine Lemeteyer : sur l’AFF FUNBOARD TOUR de Leucate, après 3 épreuves organisées depuis juillet, c’est en beauté qu’elle termina ce championnat en remportant la première place ! 

 

       

Chez « la course au large », après une traversée réalisée en partie dans la molle, les 18 coureurs normands engagés sur la TRANSAT JACQUES VABRE arrivaient successivement à Fort-de-France, nouvelle ville arrivée de la Route du Café. 

Charlie Dalin monta sur la 2ème marche du podium en IMOCA, Fabien Delahaye termina 12ème et Louis Duc (EVC) 14ème.

Chez les Class40, classe sur laquelle les Normands étaient le plus représentés, c’est Cédric Chateau (CVSAE) & Jérémie Mion sur Seafrigo – Sogestran qui ouvraient les arrivées avec une superbe 3ème place ! Trois places derrière, à bord de La Manche #EvidenceNautique, Nicolas Jossier et Alexis Loison suivaient puis Antoine Calliste (SRH) en 17ème et Renaud Courbon (SRH) & Guillaume Pirouelle, 19ème sur Clown-hop. 

Finissaient à partir du 1er décembre :
– Vogue avec un Crohn en 25ème position composé de Pierre-Louis Attwell (CNH) & Maxime Bensa (DYC),
– Clara Fortin & Martin Louchart (YCG) 31ème sur Randstad-Ausy,
– Thimoté Polet & Nicolas Lemarchand (SRH) à bord d’Entraide Marine 32ème,
– en 34ème position Jean-Edouard Criquioche (SNPH) sur le bateau martiniquais Groupe G2C –  La Martinique,
– et 4 places après, Julia et Jeanne Courtois (CVSAE), lauréate du concours Cap pour Elle sur Saint-James Biscuiterie de l’Abbaye, 38ème. 

En parallèle, en métropole, Justine Lemeteyer clôturait en beauté sa saison en décrochant une seconde place sur le DÉFI WIND SUPERSTAR (planche à voile) à Gruissan ! 

[La pause Match Racing]
La INTERNATIONAL BEDANNE’S CUP, à Saint-Aubin-lès-Elbeuf, marquera le dernier événement de cette discipline, sur lequel les Match in Black by NET, l’équipage de Maxime Mesnil et Yann Chateau, terminait 4ème. 

Ainsi s’achève 2021 et cette (longue !) rétrospective de résultats… avec une conclusion des plus claires : lorsque les Normands ne sont pas dans les tops 10 des classements, c’est en grand nombre que nous les retrouvons à naviguer sur toutes les courses des 4 coins de la planète !